Que l'on développe soi-même ou que l'on externalise partiellement ou totalement le développement de systèmes à des tiers, les risques au regard de la qualité et du respect des budgets et des délais sont énormes lorsqu'on ne s'appuie pas sur des processus matures. Ceci est particulièrement vrai lorsque les systèmes en question reposent sur du logiciel, composant immatériel et très difficile à maîtriser dans un contexte de projet. Les défis que pose l'intégration du logiciel aux autres composants du système en vue de sa livraison aux clients sont la cause de bien des échecs.

Heureusement, les approches centrées sur l'amélioration continue des processus ont déjà permis de diminuer les risques, d'augmenter les niveaux de qualité et de mieux respecter les délais et les budgets de façon significative. Le modèle CMMI publié par le SEI (" Software Engineering Institute ") propose un compendium de bonnes pratiques pour mettre en œuvre une approche d'amélioration continue de son processus de développement. On peut appliquer les pratiques du CMMI lorsqu'on développe soi-même ou lorsqu'on veut choisir le meilleur fournisseur qui agira en sous-traitant (en comparant ses pratiques à celles du CMMI). De plus, le CMMI couvre autant la discipline de l'ingénierie système que celle du logiciel, facilitant grandement leur intégration.

Dans ce contexte, la connaissance du CMMI, de ses avantages, des usages possibles en développement ou en externalisation revêt une importance capitale pour les sociétés désireuses de se tailler une place et de la conserver sur l'échiquier hautement compétitif au niveau mondial des systèmes dépendant du logiciel..

Ce séminaire a pour objectif de faire le point sur le CMMI et sur les avantages qu'il apporte dans les projets de développement, tant en interne que lorsque l'on décide d'externaliser. Des retours d'expérience permettront de mieux montrer les meilleures stratégies pour profiter des avantages que peut amener le déploiement du CMMI dans une organisation. Le séminaire montrera la place critique de l'amélioration continue des processus dans développement de systèmes.

Organisée par le Centre pour la Maîtrise des Systèmes et du Logiciel (CMSL) du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), la présente journée, qui se tiendra le 30 septembre 2004, a le triple but :
1- de faire le point sur les multiples aspects de l'approche processus en matière de développement ou d'externalisation du développement de systèmes ;
2- de présenter un panorama d'un modèle largement répandu, le CMMI ;
3- de décrire des utilisations pratiques d'approches basées sur les processus.


Copyright (C) CNAM-CMSL 2004, Tous droits réservés.