De nombreux problèmes au cœur des activités et du fonctionnement des entreprises ont trait à l'affectation de ressources humaines et matérielles, à l'ordonnancement de tâches ou à la planification d'opérations et de missions. Qu'il s'agisse de gestion d'équipes, de gestion de production, de logistique ou d'approvisionnement, toutes les grandes fonctions des entreprises sont concernées.

La complexité des problèmes de planification résulte de leur aspect combinatoire (taille des problèmes), de la forte interdépendance des fonctions de planification (dimensionnement, affectation, ordonnancement) et de l'aspect réactif vis-à-vis d'événements non prévisibles ou des opérateurs humains. La complexité mathématique des problèmes relève des méthodes d'optimisation combinatoire issues de la recherche opérationnelle ou de techniques plus récentes de programmation par contraintes, parfois complétées par d'autres techniques comme celles des réseaux neuromimétiques, du recuit simulé, de la méthode Tabou ou des algorithmes génétiques. Les approches multi-agents ont pu être utilisées quand la modélisation des interactions était prédominante. Cependant, la planification réactive reste aujourd'hui un des enjeux essentiels, d'une part par ce qu'un grand nombre de ces problèmes relèvent d'une coopération étroite avec l'homme (système de résolution hybride homme/machine), d'autre part par ce que la planification est souvent remise en cause du fait des nombreuses perturbations qui affectent l'exploitation (variation de la demande des déplacements, des ressources matérielles et humaines et de l'environnement).

Des progrès notables ont été accomplis ces dernières années, conduisant à un éventail d'applications opérationnelles significatives. Organisé dans le cadre du Forum " Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le Transport " de l'INRETS, le présent séminaire, qui se tiendra le jeudi 30 mai 2002 à Paris au Conservatoire National des Arts et Métiers, a le triple but

1- de faire le point sur les multiples aspects de ces techniques, leurs approches et leurs stratégies d'utilisation,
2- de présenter un panorama de l'offre actuelle,
3- d'en montrer les intérêts technique et économique au travers de la description d'applications en vraie grandeur en service dans le monde des transports.

LE FORUM " Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le Transport "

Institué sur l'initiative du Laboratoire GRETIA (Génie des Réseaux de Transport et Informatique Avancée) de l'INRETS et organisé avec le concours du CMSL (Centre pour la Maîtrise des Systèmes et du Logiciel) du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), le Forum a pour vocation de constituer un lieu de rencontre, au travers de séminaires, conférences et tables rondes, pour les différents acteurs du monde des transports concernés par l'utilisation et l'évolution des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Le Forum a ainsi un double rôle de veille technologique et d'évaluation critique.

Copyright (C) CNAM-CMSL 2002, Tous droits réservés.